PRIER AVEC LES FOYERS DE CHARITÉ

Texte de Marthe Robin sur la prière

« Qui dira ce que la prière peut mettre et répandre dans une âme,
de vérité, de paix, de force, de consolation, d’espérance.
Elle n’est pas seulement de la lumière,
elle est de la chaleur, elle est de la vie.arc-en-ciel

La prière est le parfum qui charme,
la fraîcheur qui captive, l’aimant qui attire,
la grâce qui enivre, la douceur qui enchante.

Si l’âme est triste, elle la relève,
si elle dort, elle l’éveille,
si elle est joyeuse, elle la modère,
si elle est dans les ténèbres, c’est le rayon divin
qui doucement descend sur elle et la ravit en Dieu. »

Marthe Robin

 

Chaque jour, les membres de la communauté et les retraitants se donnent à Jésus par Marie. C’est pourquoi ils disent la prière « Je te choisis aujourd’hui Ô Marie ». C’est aussi par cette prière que les membres de la communauté s’engagent définitivement dans l’œuvre des Foyers de Charité.

 

Je te choisis aujourd’hui Ô Marie

Je te choisis aujourd’hui,
Ô Marie,
en présence de toute la cour céleste
pour ma mère et ma reine.Je te livre et consacre,
en toute soumission et amour
mon corps et mon âme,
mes biens intérieurs et extérieurs,
et la valeur même de mes bonnes actions
passées, présentes et futures,
te laissant un entier et plein droit
de disposer de moi
et de tout ce qui m’appartient
sans exception, selon ton bon plaisir,
à la plus grande gloire de Dieu
dans le temps et l’éternité.

Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

 

D’autres rendez-vous de prière rythment la journée de chaque Foyer de Charité : Eucharistie, adoration eucharistique, chapelet en particulier. Vous pouvez vous y joindre si vous le désirez en vous mettant en lien avec le Foyer le plus proche de chez vous.

 

Ô Mère bien-aimée

Cette prière de Marthe Robin écrite un jour de Toussaint est reprise chaque jour dans les Foyers de Charité.

Ô Mère bien-aimée
toi qui connais si bien
les voies de la sainteté et de l’amour,
apprends-nous à élever souvent
notre esprit et notre cœur vers la Trinité,
à fixer sur elle
notre respectueuse et affectueuse attention.

Et puisque tu chemines avec nous
sur le chemin de la vie éternelle,
ne demeure pas étrangère
aux faibles pèlerins
que ta charité veut bien recueillir ;
tourne vers nous tes regards miséricordieux,
attire-nous dans tes clartés,
inonde-nous de tes douceurs,
emporte-nous dans la lumière et dans l’amour,
emporte-nous toujours plus loin
et très haut dans les splendeurs des cieux.

Que rien ne puisse jamais troubler notre paix
ni nous faire sortir de la pensée de Dieu ;
mais que chaque minute nous emporte plus avant
dans les profondeurs de l’insondable mystère,
jusqu’au jour où notre âme,
pleinement épanouie aux illuminations de l’union divine,
verra toutes choses dans l’éternel amour et dans l’unité.

Marthe Robin